Me Osner Févry Junior serait mort de détresse respiratoire, selon un rapport préliminaire

Politique ! No Comments

fevry
P-au-P, 23 sept. 2014 [AlterPresse] — Me Osner Févry Junior serait mort d’asphyxie, marquée par une détresse respiratoire, indique le père du défunt, Me Osner Févry, se basant sur un rapport préliminaire d’experts haïtiens, lors d’un point de presse, ce mardi 23 septembre 2014, auquel a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Ce rapport préliminaire de ce groupe d’experts de la société haïtienne de criminologie et d’études pénales a été dévoilé par Févry.

Ces experts entendent confirmer leur observation, à partir de l’analyse de 49 photos du cadavre devant une commission d’experts ou devant un juge qui sera saisi de l’enquête sur la mort de Me Osner Févry Junior, fait-il savoir.

Le cadavre de Me Osner Févry Junior a été retrouvé par la police, aux environs de 7:00 pm (23:00 gmt), le mardi 1er juillet 2014, dans le quartier de Thomassin 37 (banlieue de Pétionville, à l’est de la capitale).

Le père du défunt rejette le rapport de la Direction centrale de la police judiciaire (Dcpj), confirmant la mort par suicide, de Me Osner Févry Junior.
osnerr

La région frontale présenterait une large abrasion avec pertes de substances cutanées et deux orifices d’entrée, logés à la tempe droite. Ces orifices à la tête de la victime auraient été faits après sa mort, précise le rapport préliminaire des experts.

Ces experts doutent que Me Osner Févry Junior soit mort par balle ou des suites de blessures, indique le père.

Le corps présenterait, de la tête aux pieds, des marques de sévices et des lésions multiples, provoquées à divers stades d’évolution, ressemblant à des érythèmes et des phlyctènes, relèvent les experts.

Ces sévices corporels évoqueraient des brûlures de premier et de second degré superficiels, concernant les deux membres supérieurs, partiellement, et les membres inférieurs, intégralement, rapporte Févry.

Le corps entier présenterait surtout des abrasions et des lésions cutanées, disséminées sur le front au bas de l’œil droit, sur les bras, les cuisses et les pieds.

La rétraction, visible et très marquée de l’abdomen, et la bouche ouverte du défunt signaleraient un profond malaise respiratoire très visible, ayant, sans doute, provoqué le décès de Me. Osner Févry Junior, d’après le rapport.

« Tout ceci reste à prouver devant une commission d’enquête spéciale », espère Me Osner Fevry.

La communauté protestante d’Haïti et diverses organisations religieuses chrétiennes à travers le pays accueillent avec beaucoup de satisfaction le rapport préliminaire des experts de la société haïtienne de criminologie, souligne le père du défunt.

Févry tient aussi à féliciter la commission Justice et Sécurité du sénat, qui a exigé du gouvernement la formation d’une commission spéciale indépendante, composée d’experts haïtiens et étrangers, en vue d’établir la vérité sur le dossier.

La commission a rejeté le rapport des policiers-enquêteurs de la Dcpj sur ce dossier.

Ce rapport ne peut pas inspirer confiance à la famille et à la justice. Seule cette commission indépendante, d’experts et de spécialistes haïtiens et étrangers, pourrait aider à rétablir la confiance au profit de la justice, estime la commission présidée par le sénateur Francky Exius.

Dans une lettre, en date du 18 septembre 2014, le président du sénat Dieusseul Simon Desras a demandé au premier ministre Laurent Salvador Lamothe – qui est aussi le président du Conseil supérieur de la police nationale (Cspn) – de contribuer à la formation de cette commission d’experts haïtiens et étrangers, en vue d’un accompagnement et d’une expertise à fournir au juge d’instruction qui sera saisi du cas.

Quelle que soit la teneur du rapport préliminaire, c’est le juge d’instruction qui va mener des enquêtes approfondies sur les lieux en écoutant les témoins.

La première personne, qui devrait intéresser la justice, serait le directeur général de la Police Nationale d’Haïti (Pnh), parce qu’il a été contacté en premier lors de la disparition de Me Osner Févry Junior, souhaite Févry. [emb kft rc apr 23/09/2014 14:20]

source Alterpresse.



  • Author

    Related Articles

    Leave a comment

    Back to Top

    WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com