<> dixit Laurent Lamothe .

Politique ! No Comments

lamot
« Six sénateurs tiennent le pays en otage, mais disent qu’ils défendent la Constitution. A la fin de leur mandat en janvier 2015, le Parlement sera dissout automatiquement et le président Michel Martelly gouvernera ensuite par décret », a déclaré Laurent Lamothe à New-York.

Selon le Premier ministre, six sénateurs tiennent le pays «en otage». Mais ils n’auront plus ce pouvoir lorsque leur mandat touchera sa fin, à la mi-janvier. Le Premier ministre espère toutefois qu’une loi électorale sera adoptée avant cela, de manière à pouvoir enfin tenir des élections législatives qui ont trois ans de retard.

Laurent Lamothe a affirmé que si le vote n’avait pas lieu avant la fin de 2014, ce serait dans les trois premiers mois de 2015. Ces élections viseront à remplir les deux-tiers des 30 sièges du Sénat, la totalité des 99 sièges de la Chambre de députés et des centaines de postes locaux.

« Elles se tiendront aussi tôt que possible », a-t-il ajouté. Laurent Lamothe croit qu’Haïti aura tôt en 2015 des élections législatives.

Frantz Alcéma (USA)

salutano@yahoo.fr



  • Author

    Related Articles

    Leave a comment

    Back to Top

    WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com